BAGNOLS-PONT 0 - 0 ALES, UN MATCH SANS RELIEF ET SANS ATTAQUE....

Chez leur "voisin" Bagnolais, les Alésiens avaient une bonne carte à jouer, mais de grosses carences offensives des deux côtés ont entrainé un triste spectacle et un match nul 0 à 0, un résultat qui éloigne de plus en plus l'OAC des premières places.

 

 

Spectateurs : 80-90

 

Compositions :

 

ALES : Borel - Lasch- Rodriguez - Fournel - Ritas (cap) - Pelletier - Garcia - Chabassut - Evesque - Vincent - Fallaq - (Benhassen,60 ème) - (Gignac, 63 ème) - (Andrès, 72 ème).

 

Après le résultat mitigé à Paulhan le week-end dernier en Coupe de France (0-0, qualification aux tirs aux but), on se demandait quelle lecon en tirer.

Et bien cet après-midi, nous avons eu un premier élément de réponse.

 

Présentant une équipe très jeune et en l'absence de nombreux habitués de l'équipe 1 ère, l'OAC débutait son match de facon très prudente, se laissant le temps d'observer l'adversaire et de contenir les tentatives de ces derniers.

Il faut bien dire que la 1 ère mi-temps a été d'un rare ennui avec très peu d'occasions de part et d'autre, jusqu'en fin de première pèriode où les Bagnolais obtiennent alors 2 grosses occasions en peu de temps : tout d'abord à la 35 ème minute, lorsqu'une faute Alésienne donne aux Bagnolais un coup-franc aux 18 mètres, qui finalement n'apportera aucun danger au portier Alésien.

C'est ensuite à la 45 ème minute que les locaux vont être très proches de marquer, avec une lourde frappe qui va s'échouer sur le montant droit Alésien.

 

 


Une faiblesse offensive inquiétante

 

 

A la reprise, les Alésiens revenaient clairement avec de meilleures intentions, mais ce sont une nouvelle fois les locaux qui allaient se procurer la meilleure occasion à la 52 ème minute, un ballon qui filait au but et dégagé sur sa ligne par T. Evesque.

Par la suite, malgré des changement de JM Pasqualetti très offenssifs et une plus grande volonté affichée, l'OAC n'est pas parvenu à trouver la faille, péchant dans le dernier geste ou techniquement.

Une fébrilité offenssive d'autant plus criante dans les 10 dernières minutes jouées en supèriorité numérique et qui ont permis à l'OAC de s'approcher plus souvent des buts adverses.

 

Malgré ce résultat en soi pas catastrophique, l'OAC laisse Frontignan et le FC Sète s'éloigner en tête du classement, et surtout montre de moindres capacités dans le jeu en comparaison à la saison passée.

Si les Alésiens veulent rapidement recoller en haut du classement pour maintenir leurs ambitions, il faudra également élever leur niveau de jeu et leur entente collective.

Ca commencera dès dimanche prochain par la réception de Narbonne en coupe, puis le dimanche suivant face à Beaucaire, pour la 4 ème J. de DH.

 

C'est là qu'il faudra se réveiller et gagner ! ALLEZ LES BLEUS !

 

 

On a aimé :

 

- Les changements offenssifs de JMP

- La solidité de Borel, l'envie de Lucas Vincent

 

On a pas aimé :

 

- Des pèriodes d'absences de certains joueurs sur le terrain

- Notre tendance à jouer plus en arrière que vers l'avant.

 

 

 

Vous pouvez également retrouver l'ensemble des résultats de la réserve et des jeunes dans notre catégorie OAC - PHA & Equipes Jeunes !!

 

 

 


Ajouté le 25/09/2011 par Damien B - 18h24 -