LES CHEVRES NIMOISES PRENNENT LA PORTE

OUI !! ALES L'A FAIT ! Alès a éliminé le Nimes Olympique de la coupe de France.

C'est énorme, sensationnel, incroyable, et surtout tellement magnifique !!

Malgré les 3 divisions d'écart, les Alésiens ont réalisé un exploit énorme en se surpassant et en faisant jeu égal avec les Nimois jusqu'aux tirs aux buts fatals aux Nimois. Chapeau messieurs !!

 

 

Spectateurs : 3600 (Guichets fermés)

 

Composition de l'OAC : Borel - Rodriguez - Fournel - Ritas (C) - Favier - Andrès - Benlefki - Chabassut - Evesque - Fallaq - Vincent - (Garcia - Gignac - Pelletier - Lasch).

 

C'était impensable, un rêve absolument fou et bien oui, l'OAC y est arrivé, Alès a fait de ce rêve une réalité sacrément jouissive pour tous les supporters Alésiens qui étaient très nombreux cet après midi à Pibarot.

 

Tout simplement le stade était plein à craquer, il ne pouvait plus rentrer une seule personne dans cette tribune bondée par pas moins de 3600 personnes, dont 350 Nimois.

Voici une photo qui d'ailleurs vous le prouve, une photo qui rapelle les grandes heures de la Ligue 2 à Alès et des grands derbys passés.

 

 

Le stade était d'ailleurs tellement plein que les virages ont été réouverts en urgence pour la première fois depuis bien longtemps....

 

 

Parlons maintenant un peu du match et de son contenu.

Quoi dire à part que les Alésiens ont été héroiques de bout en bout dans ce match....

La partie commencait assez calmement des deux côtés avec deux équipes qui s'observaient.

Ce sont malgré tout les Nimois qui vont se montrer les premiers dangereux puisqu'ils vont taper le poteau de Romain Borel après quelques minutes de jeu.

La première période il faut bien le dire sera assez équilibrée avec des Nimois bien tenus par la défense Alésienne et des Alésiens ayant bien du mal à s'approcher des cages Nimoises.

 


Une suite pleine d'émotion ! 

 

La seconde mi-temps débute juste et on se demande comment Alès et Nimes vont se comporter après s'être butés l'un à l'autre pendant les 45 premières minutes.

Et il ne faudra pas longtemps pour que l'OAC fasse rentrer en furie un stade à 80 % acquis à sa cause : Evesque va reprendre de volée un ballon dans la surface Nimoise, créant la surprise : 47 ème, Alès 1-0 Nimes !!

Les Alésiens vont bien maitriser les Nimois et vont même faire preuve d'un jeu séduisant pendant 15 min, puis se laissant quelque peu endormir ils vont se faire surprendre à la 63 ème minute par Dutil qui sur la droite marque dans un angle fermé : Alès 1-1 Nimes...

Par la suite il faut avouer que la fatigue commencait à se faire ressentir et les Nimois reprenaient le dessus sur le terrain et tapaient à 2 reprises les montants de Borel.

Malgré tout, l'OAC tenait sa prolongation alors que beaucoup lui promettait une correction.

Rapidement les Nimois allaient prendre l'avantage par Koné qui reprenait de la tête un centre venu de la gauche : 97 ème, Alès 1-2 Nimes...

C'est à la suite de ce but que Koné et Ritas le capitaine Alésien allaient se faire expulser, certainement pour s'être échangé des mots doux...le tout dans une ambiance très tendue dans les tribunes...

 

On pensait alors que cela allait être très dur pour l'OAC, mais c'était sans compter sur la détermination et la motivation des Alésiens héroiques qui obtenaient un pénalty que Benlefki se chargeait de tirer : son pénalty était repoussé par Merville mais le ballon lui revenait dessus lui permettant d'égaliser : 113 ème, Alès 2-2 Nimes !!

 

La suite allait se révéler exceptionnelle : pour la 4 ème fois d'affilé en coupe, les Alésiens allaient aux tirs aux buts.

Les Alésiens réussissaient leurs 4 tirs, les Nimois eux en rataient 2 : un au dessus et 1 arrêté par Romain Borel, qui commence à prendre de bonnes habitudes....

Alès 2-2 Nimes (4 tab à 2).

 

Les joueurs, le staff et l'ensemble du stade exultaient dans une ambiance indescriptible.

Les Alésiens nous ont offerts un match exceptionnel, plein de courage, d'envie et de don de soi : ils ont offert en plus à toute un stade et toute une ville la fierté d'avoir réalisé le principal exploit de ce 6 ème Tour de coupe de France.

Alors messieurs merci, et rendez vous au prochain tour....

Et chers Nimois, vous voyez encore une fois votre arrogance et votre suffisance vous auront porté préjudice et nos joueurs vous l'auront démontré : en matière de football, vous n'êtes pas les seuls dans le Gard, et Alès a sa place au même niveau que vous !

 

ALLEZ ALES ET BRAVO A TOUS LES JOUEURS !!

 

Notre note du match : 10/10 !!!

 

 

 


Ajouté le 30/10/2011 par Damien B - 19h12 -